Connect with us

News

Washington remporte le match 1 des finales : Elena Delle Donne claque 22 points et 10 rebonds pour se défaire du Sun !

Source photo : The Athletic

C’est SA saison et puis c’est tout ! Elena Delle Donne n’a pas planté 40 points mais son efficacité semble vouloir montrer que la violence est identique. 22 points, 10 rebonds, 5 passes et un match à 61.5% au shoot. A part pleurer, le Sun ne peut pas faire grand chose hormis s’incliner (86-95).

On y est enfin ! La finale WNBA, la dernière ligne droite pour savoir quelle est la meilleure équipe du monde. Pour ce début de rencontre, les joueuses ont envie de shooter avec 3 shoots à 3 points pour les 3 premiers shoots du match. Atkins se montre en évidence en rentrant les 5 premiers points de son équipe. Elle réalisera même la passe décisive qui amènera le 3 points de Kristi Toliver. La balle circule chez Washington et le jeu est appréciable à regarder. Delle Donne livre un beau duel avec Courtney Williams au shoot et on a l’impression que tout rentre des deux côtés (+ de 60% pour les deux équipes à la mi-temps). Le banc de Washington apporte un second souffle avec la réussite de Meesseman qui se prend pour Dirk avec un joli one leg. Avant de rentrer dans la dernière minute, les Mystics lâchent un 8 à 0 ! +13 à la fin du 1er quart-temps pour Washington !

Pour stopper l’hémorragie, Connecticut utilise la transition mais que faire face à une équipe en chaleur à 3 points ? Si Powers apporte, c’est bien Meesseman qui montre avoir toujours la patte à chaude, à l’image de son money-time lors du dernier match contre Las Vegas. Elena Delle Donne prendra la relève et plante tout ce qu’elle tente, avec un supporting cast toujours aussi efficace derrière, notamment à 3 points. En face, le trio Williams – Jones – Thomas a beau être on fire, il n’y a pas grand monde derrière et il est impossible de gagner de telle manière face à une équipe offensive telle que Washington, surtout si la défense est aux abonnés absents.

Même si les shoots rentrent moins, les Mystics ont la main sur le match. Kristi Toliver (18 points et 5 passes), encore elle, plante un shoot ligne NBA pour créer le plus grand écart du match (+13). Peu à peu, Connecticut essaie de sortir la tête de de l’eau mais avec tous les paniers encaissés, il y a de quoi être découragé. Pendant ce temps, la MVP 2019 est déjà à 16 points (5/9 au shoot). Malgré une petite réaction pour passer en dessous de la barre des 10 points, Cloud répond par un violent 3 points dans la dernière minute du 3ème quart-temps.

D’un coup d’un seul, le Sun va se réveiller, notamment à 3 points pour revenir à deux possessions ! L’ambiance est assez dingue et bien digne d’une finale WNBA. Delle Donne est obligée de rentrer et forcément elle score alors qu’il n’y a que 4 points d’écart. Sur la possession suivante, Atkins (21 points) plante à nouveau à 3 points dans le corner et en quelques secondes, le Sun passe de -4 à -9 !! Comme un symbole, c’est Kristi Toliver qui met le shoot qui tue pour passer au-dessus des 10 points à 3 minutes de la fin. Une magnifique feinte de corps avec le finger roll, et Connecticut rompt.

26 points pour Williams, 20 pour Thomas mais ce fut insuffisant. Dans ce genre de rencontre, à haut niveau, impossible de gagner si la défense est absente. Après s’être fait troué en défense à 3 points (10/21), Connecticut sait quoi améliorer pour prendre le match 2…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News