Connect with us

News

Toliver en feu à 3 points, permet de taper Indiana : pendant ce temps là Delle Donne, se prend pour Kobe avec un vilain 5/18 !

Source photo : Swish appeal
C’était la grande rentrée pour les Mystics, qui se seront fait peur au final. Une courte victoire certes mais un match maîtrisé dans son ensemble (82-75).

Indiana n’a pas de fourmi dans les jambes. Les filles de Fever veulent se refaire après avoir perdu à la maison. En back to back, elles donnent d’entrée notamment avec Dupree, auteur de 5 points dans le premier quart-temps.
Washington voulait bien commencer sa saison et c’est bien entendu l’inévitable Toliver qui score d’entée à 3 points. Ses coéquipières seront très hot derrière la ligne avec un joli 4/9. Suffisant pour être devant au 1er quart-temps (21-17). L’adresse, c’est justement ce que recherche Donne qui est en mode Kobe pour la reprise (1/6)…
Fever essaye tant bien que mal de revenir au score et après Dupree, c’est au tour de Achonwa de se montrer sous son meilleur jour. Dans ce 2ème quart-temps, elle permet à ce qu’il y ait encore match mais c’est le moment que choisit le banc de Washington qui s’énerve. Il pointe déjà à 16 points à la mi-temps et grâce à l’adresse de Currie et Ruffin-Pratt, les Mystics ont 8 points d’avance avant de rentrer aux vestiaires.

Washington va commencer à faire un vrai break dans ce 3ème quart-temps. Si Delle Donne continue à faire un massacre avec brique sur brique (3/13), Tolliver prouve sa valeur avec 8 points, dont deux paniers à 3 points. Elle est venue pour être un leader et c’est ce qu’elle fait à merveille dans la capitale fédérale. Indiana limite la casse à la fin du 3ème avec 10 points de retard, alors que l’écart était monté jusqu’à 14 !
Par la suite, on retrouve un semblant de match qui ressemble beaucoup à Chicago – Indiana. Toliver s’amuse à jouer les clutch-players avec une énorme fin de match et notamment un 3 points presque dans le corner. Fort heureusement pour ses coéquipières puisque Achonwa, encore elle, a pris feu en fin de match, pour qu’il n’y ait que 6 points. Elle fut bien aidée par Mitchell, déjà très forte hier mais la marche était trop haute. Indiana sait comment gagner les prochaines fois, c’est à dire en arrêtant de dormir dans le 1er quart-temps.

Washington ne gagne pas avec la manière. Delle Donne peut revenir à l’entraînement pour régler son shoot car 5/18 au shoot, on aurait cru que John Wall, présent dans la salle, lui avait filé son pouvoir.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







More in News