Connect with us

News

Seattle continuera de défendre son titre : Canada et Gold Mamba on fire pour éliminer Minnesota !

L’histoire est cruelle pour le Lynx qui se fait éliminer pour la 2ème fois de suite au 1er tour. Victoire de Seattle qui a su maîtriser son sujet (84-74). C’est la jeunesse qui s’est montrée à son meilleur niveau avec les 26 points de Canada et les 21 de Loyd ! 

2ème et dernier match de la soirée et du 1er tour par la même occasion. Là aussi la tension est à son comble et c’est toujours un plaisir de voir la WNBA à la télé nationale (ESPN).
Sans trop de surprise, Minnesota essaye d’attaquer l’intérieur pour être efficace. C’est tout le contraire pour Seattle qui balance à 3 points pour mener assez tôt dans la rencontre. Loyd est en mode Kobe avec beaucoup d’adresse et de concentration. Elle commence la rencontre sur incroyable 3/3 à 3 points et c’est clair qu’elle ne ratait pas ses entraînements avec Kobe pour aller à la danse. Tué par les 3 points, le Lynx essaye de survivre mais la circulation de balle en face est « clinic » et tout le monde participe au jeu (47% au shoot et 41% à 3 points sur l’intégralité de la rencontre). Heureusement pour les coéquipières de Collier, Howard prend vite deux fautes et n’aura au final marqué seulement 2 points. Minnesota réagit bien avec Augustus qui sait comment stopper un run en tant que vétéran avec un très beau shoot. Collier l’imite bien en prenant un gros rebond, enchaîné du and one et il n’y a plus que 4 points. On retiendra aussi le très qualitatif 1er quart de Canada et qui boit la pression des playoffs et ce n’est que le début (+8 après 10 minutes).

Après un gros run de Seattle Lexie Brown plante un gros 3 points pour revenir à 11 points et il le faut bien avec un backourt titulaire plus que ridicule. Sylvia marquera sur la possession suivante et le Storm prend un temps mort. Cette diable de Jewell Loyd prend la mesure du match en montrant beaucoup d’agressivité vers le cercle et c’est toute l’équipe qui suit. Seattle refait un écart +11. Après un bel échange de briques entre les deux équipes, Augustus débloque la situation mais Minnesota a des  vrais problèmes pour scorer en preuve le 0 point du backourt titulaire. C’est finalement les ailières qui débloquent la situation, notamment avec Collier, encore elle, qui plante un énorme and one à 1.20 de la mi-temps. Elle est bien imitée par Augustus, auteure d’un énorme stepback pour revenir à 6 points à la pause.

La mi-temps passée, Jordin Canada continue d’être monstrueuse, jusqu’à dépasser les 20 points. Seattle fait un très gros 3ème quart-temps en prenant presque 10 points d’avance ! L’écart se réduira mais Canada montre tout son grove et son flow sur ses drives, en lâchant un sublime hesitation move sur Augustus.
Après un bon run de Minnesota, Zellous plante deux gros pull-up jumper pour que l’écart soit à nouveau de 7 points. Whitecomb enchaîne avec un énorme 3 points suite à l’écran d’Howard. Mais encore une fois, Minnesota ne lâche pas l’affaire et Fowles continue de gérer la raquette adverse. Malheureusement pour Minnesota, Loyd fera le boulot pour maintenir cet écart d’une dizaine de points, surtout que le Lynx ne marquera pas pendant 9 possessions de suite avec un backourt fantomatique, chose qu’on ne se lasse pas d’écrire tellement c’est une faute professionnelle en playoffs.

Côté Minnesota, on retiendra les 20 points de Dantas et les 14 de Fowles. Malheureusement avec une défense aussi poreuse et quelques titulaires pas au niveau, impossible de l’emporter. Seattle avance au prochain tour et pourra donc continuer de défendre son titre.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News