Connect with us

Preview

Preview des finales game 2 : Minnesota ne doit pas oublier de mettre son réveil !

Source photo : Twitter WNBA
Match 2 sur BeIN sports et un match au combien important puisque le Lynx ne doit pas rater le coche, sinon le break risque de faire très mal !

Avant de partir à Los Angeles pour s’ambiancer avec Kylie Jenner et son futur bébé en plastique, les deux équipes jouent un match 2 déjà capital, surtout pour le Lynx. Les Sparks ont dominé les débats en début de rencontre jusqu’à compter 26 points d’avance, rien que dans le 1er quart. Bien plus agressives, les joueuses de Los Angeles ont lâché une défense de vraies hystériques.
Puis la tendance du match s’est inversée au fur et à mesure. Minnesota a fait parler ses stars et le duo Flowles/Moore comblent le retard, bien aidés par Augustus. Ajoutez à ça Parker et Ogwumike en foul trouble et vous trouverez une équipe de Los Angeles désemparée, des Lakers version 2017 en fin de compte. La lumière est venue de Gray et un money-time absolument magnifique. Des choix des vétérans, histoire de bien briser le moral des locaux.

Minnesota n’a pas 1 000 000 de choix. Commencer le match avec le couteau sous la gorge. Ne pas se faire bouger comme des minimes et arrêter de se faire dépecer aux rebonds d’entrée. En 6 minutes de jeu, elles n’avaient pris aucun rebond… A croire qu’Iverson était le pivot de l’équipe.
Reeve attend que son équipe se batte direct et ne comptez pas sur elle pour se faire amadouer par ses joueuses, même si elles se sont battues :

« Les gens disent que nous nous sommes battues, mais c’est ce que nous sommes censées putain de faire. Tu joues pour le titre. Tu es supposée te battre.. »

Et bim mange toi un crochet de Creed puis un coup de pied de Bruce Lee. Voilà comment résumer cet enchaînement viral de la coach du Lynx. Des paroles non sans acte, on l’espère pour elle, qui veut tout simplement secouer ses joueuses qui ont en bien besoin. Elles ont finalement plus de rebond, shooter mieux que leurs adverses mais l’important sera de bien commencer le match…

Tout se jouera à ce niveau et avoir une intensité d’un Kanté (vivre à Londres me donne de nouvelles références, de rien c’est gratuit) pendant 40 minutes !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







More in Preview