Connect with us

News

Pire que Mario Kart en mode miroir : scénario inversé dans le game 2 et Minnesota égalise !

Source photo : Twitter WNBA
Un partout dans cette finale de rêve ! Victoire du Lynx 70-68 avec une défense retrouvée et un début de match assez violent, sans parler du collectif avec le starting five de Minnesota qui marque 11 points ou plus.

Aaaah que de souvenir ce bon vieux Mario Kart double dash. Ce jeu où tu pouvais faire le circuit dans le sens inversé. C’est ce qu’il s’est passé hier entre Los Angeles et Minnesota. Dans le game 1, c’était l’équipe de Candace Parker qui avait sorti les grosses baffes. Aucun rebond pour leurs adversaires dans le 1er quart-temps et surtout une avance violente en début de match (+26). Le Lynx avait sorti les bouteilles à oxygène pour courir derrière le score, pour finalement se ramasser. Malgré être passé devant grâce une fastbreak de « Maya mi amor », les Sparks avaient finalement eu le dernier mot au shoot très clutch de Chelsea!

Dans ce match 2, ce fut le scénario inverse. Les joueuses de Reeve ont sorti les crocs, agressives aux rebonds (+7), bien fluides en attaque, l’écart atteint presque les 20 pions dans le 1er quart-temps! Elles peuvent dire merci à Whalen, sacrément efficace. La tête du serpent a dicté le rythme de ce game 2 pour ne plus jamais lâcher. Contrairement au dernier match, le run adverse pour revenir au score a été bien plus lent. D’abord car la Candace Parker (17 points) s’est blessée toute seule à l’échauffement, ce qui a impacté en grande partie sa première mi-temps et forcément son équipe qui marchait à l’envers.

Puis Candace est redevenue la MVP des finales, celle qui découpe ses adversaires, juste à la force de son talent. Elle a serré les dents en seconde mi-temps et l’art de son jeu a parlé pour elle. Son côté All-Around a ambiancé son équipe qui s’est montrée bien plus entreprenante. Elle n’en oublie pas de scorer dans tous les sens, notamment de loin. Les joueuses de Los Angeles croient avoir fait le plus dur mais il manquera toujours une ou deux possession, qu’elles n’arriveront jamais à rattraper. Une perte de balle en touche par ci, un shoot trop court par là, toujours un petit truc qui les empêchèrent de revenir au score… Les Sparks sont obligés de repartir avec la défaite et pourtant, le Lynx qui a été aussi vilain qu’une photo naturelle de Kim K, lorsqu’on évoque leur 4ème quart-temps. On notera aussi le début de match super maladroit d’Ogwumike qui commença la partie à 0/7 et malgré le nouveau très bon match de Gray (15 points), la marche était trop haute.

Rendez vous vendredi soir pour le game 3 qui s’annonce dingue. Los Angeles sera en fête car entre le game 3 et 4, il y aura le show Lonzo Ball, un week-end hypé comme jamais !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







More in News