Connect with us

News

Officiel : le Connecticut Sun débarque en finale WNBA, une première depuis 14 ans

Les coéquipières de Nneka Ogwumike n’auront été qu’une décoration. Le sweep a été violent mais véridique. Victoire 78 à 56 et une nouvelle fois, l’attaque de la cité des Anges n’aura pas vu le jour. Le Sun part donc en finale pour la première fois depuis 2005 !

Comme le match 2, Los Angeles rentre bien dans la partie mais quand on connait le résultat final… Il ne faut pas s’y fier. Les Sparks viennent néanmoins avec une attitude plus méchante, ce dont ils avaient besoin. Dommage que cela ne durera que 5 minutes. L’adresse va vite filer avec un 0/7 au shoot et les turnovers n’aident pas. Par miracle, les filles de Derek Fisher font un gros run dans la dernière minute, ponctuée par un joli and one de Candace Parker.

CP3 justement, parlons en. La malheureuse n’a joué que 11 minutes. 11 MISÉRABLES MINUTES ! Une honte de la part de son coach qui a décidé de la bencher par on ne sait quelle raison. Le 2ème quart-temps sera le début de la fin pour Los Angeles car malgré tout leur courage, elles vont lâcher. Jasmine Thomas continue de faire un massacre pas possible et rentre tout ce qu’elle tente (29 points à 11/14 au shoot). Devant son papa, Courtney Williams continue d’avoir la patte chaude, à l’image de sa dernière rencontre : 17 points,13 rebonds et 4 passes.

Souvent moqué pour ne pas assumer durant la post-season, le Sun a gagné et avec la manière et décroche son billet pour la finale avec une domination sur les pauvres Sparks, qui n’avaient pas le niveau. Le pire dans toute cette histoire, c’est qu’elles n’ont pas pu jouer devant leur vrai public puisque le Staples Center n’était pas disponible (le match a eu lieu à Long Beach). Une nouvelle disaster-class de la WNBA mais on commence à avoir l’habitude…

C’est ainsi que la saison s’achève pour Los Angeles. A noter encore une fois le bon match de Nneka, avec ses 17 points. Seule joueuse à avoir dépassée les 10 points et surtout seule à avoir été au niveau match après match.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News