Connect with us

News

Nouveau blowout dans la tronche de Los Angeles : la Gold Mamba plante 23 points dont 12 lors des 5 premières minute du match !

Source photo : Twitter Seattle Storm

Los Angeles passe en négatif et avec la manière. La cité des anges se prend une 2ème fessée de suite. Coach Derek va devoir trouver des solutions car ses filles n’y sont plus physiquement et encore moins mentalement. Victoire Seattle 84 à 62 grâce à une Gold Mamba  on fire et qui fait honneur à la nouvelle paternité de Kobe Bryant.

Sous les yeux de Nurkic, on s’attendait à un très beau match mais en réalité, il n’aura duré qu’un petit quart-temps. Ogwumike commence très fort la rencontre. Sur une passe de Parker et Beard, elle plante 4 points très tôt et ce ne sera que le seul éclair des Sparks. Candace Parker s’y mettra à son tour et Los Angeles agresse très bien Seattle dans la raquette. Temps mort de Derek fisher à 10 – 6, en face seul Loyd est dedans en ayant mis tous les points de son équipe. Tellement on fire qu’elle est à 3/3 à 3 points pour commencer son match, avec 11 points sur 11 de son équipe. C’est finalement Natasha Howard qui  « débloquera » le compteur du reste de son équipe. 22 à 17 après 10 minutes pour Seattle.
Les rotations sont bien faites chez coach Hugues, avec Howard et Loyd déjà de retour sur le parquet au début du 2ème. Howard plante d’ailleurs un 3 points et pointe déjà à 10 unités. Son swish permet d’avoir 8 points d’avance. Loyd s’y mettra à son tour, à croire que le sport co se joue à deux comme avec Olivier Atton et Ben Becker.  Heureusement qu’après le 3 points, Beard climatisera la salle pour repasser sous la barre des 10 points. Los Angeles galère durement dans ce quart-temps et un swish à 3 points de Gray permet aux Sparks qu’il n’y ait pas 20 points  d’écart à la mi-temps.

Le reste de la rencontre ne sera qu’une vaste blague puisque Los Angeles craque complètement avec seulement 28 points en une mi-temps. L’adresse à 3 points bloque leur jeu offensif et chaque panier sera une réelle bataille. Pour son 2ème match, Candace Parker a été encore hors rythme avec seulement 2 petits points pour un vilain 1/9 au shoot. Seul Nneka Ogwumike termine à au moins 10 points chez les Sparks, le parfait symbole de leur galère en attaque. Côté Seattle, Jewell Loyd a perdu un peu de rythme mais à quoi bon vu le score (23 points). A noter les 20 points d’Howard et les Langhorne.

Los Angeles doit changer bien de choses puisque pire que le score, c’est la façon dont les joueuses de LA ont abdiqué. Quant aux coéquipières de Sue Bird, de l’adresse à 3 points, une bonne circulation de balle et une star au rendez-vous. A domicile, c’est 3 victoires pour 3 matchs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News