Connect with us

News

Minnesota sort de la crise : les vétérans, la recette gagnante pour taper Washington !

Source photo : Pioneer Press
C’était un peu la galère en ce moment pour le Lynx. Grosse victoire à l’extérieur (88-80), grâce à un duo Fowles (21 points), Moore (19 points) et des vétérans Robinson et Wright, qui auront fait une énorme fin de match.

Delle Donne faisait son retour surprise et Washington allait plutôt bien commencé son match. 13 points en 3 minutes dans une défense fantôme de Minnesota. L’adresse parle surtout qu’en face, le basket n’est pas vraiment joli. Heureusement, il y a un duo de MVP avec Maya Moore qui va être on fire. Des shoots plus fous les uns que les autres, pour atteindre la barre des 11 points après 10 minutes. Elle est bien aidée par Sylvia Fowles, très efficace dans la peinture (9 points). Le Lynx s’est encore reposé sur son talent pour mener de 2 points après le 1er quart-temps.
Le 2ème quart-temps sera à l’image du 1er pour les Mystics, très injuste. Des erreurs ici et là pour Washington mais la qualité de leur jeu est bien plus présente qu’en face. Encore une fois, le talent parle chez le Lynx avec Fowles qui continue son véritable carnage. Cloud et Tolliver jouent plutôt bien au ballon mais entre les pertes de balle bête et une sextape subie aux rebonds, difficile de lutter. Minnesota sera devant de 9 points à la mi-temps.

Vu le niveau de jeu de Minnesota, il était certain que Washington allait passer devant un jour ou l’autre. Grâce à Atkins et un banc plus solide, les locaux font la course en tête à la fin du 3ème, en infligeant un 27-20 à leurs adversaires, qui n’arrivent vraiment pas à survivre si Maya ou Sylvia ne touche pas la boule.
C’est enfin qu’une autre joueuse prend les choses en compte. Il s’agit de Wright, jouant parfaitement les playmakers, pour mettre son équipe à +4. Elle joue un parfait close game, bien aidée par Robinson. C’est là que Washington joue bourré et n’arrive plus à suivre la tendance, malgré un gros shoot à 3 points en fin de match. Les Mystics auront raté le coche.

Une victoire qui fait du bien moralement. En plus de ça, Endy Miyem a foulé le parquet quelques minutes, en espérant que ça se reproduira, afin de voir un peu plus son talent !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







More in News