Connect with us

News

Même en WNBA, il y a des histoires de guns : jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici…

Source photo : spotern.com

Riquna Williams a pété les plombs, il n’y a pas d’autre mot possible.  Vive les Etats-unis n’est ce pas ? Le timing est mal choisi puisque la saison régulière commence dans deux semaines.

Toutes les informations qu’on a pu choper sortent de l‘Associated Press. En effet au début du mois de mai, Riquna Williams a séjourné à la prison de Palm Beach Country pour des faits plutôt graves. Elle a été arrêtée pour cambriolage, voies de fait et surtout avoir sortie une arme mais sans avoir intention de tuer. Gilbert Arenas serait un enfant de cœur à côté de Riquna Williams. La caution s’élèverait à 20000 dollars.

Le 6 décembre, elle aurait frappé son ex petite amie à la tête, tout en ayant tirés ses cheveux après qu’elle soit rentrée chez elle sans pour autant y être invitée. Finalement un homme a réussi à les séparer. Williams serait sortie pour aller dans sa voiture pour chercher son gun. L’homme s’en ira gentiment, on peut le comprendre le pauvre. La situation est grave mais on ne sait pas encore si Williams jouera en WNBA cette saison. Ce serait une sacré surprise…

Une porte-parole de la WNBA a déclaré que la ligue était au courant de la situation et recueillait davantage d’informations. On espère en savoir plus, surtout que la pré-saison recommence dès ce soir. Elle tournait à un peu plus de 7.1 points par match !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News