Connect with us

News

Los Angeles c’est passé, pas Seattle : la marche était trop haute face à la vista du Storm et Bird

Source photo : WNBA
Un match en prime time pour la France fait forcément plaisir. C’est d’autant plus le cas lorsque c’est un match de premier plan. Dallas jouait Seattle à la maison, une grosse écurie. Un calendrier pas facile puisque leur prochain match sera Minnesota, qui revient très bien en ce moment. Au Final, Dallas s’est tué dans les derniers instants du match. Défaite sanglante 97-76, malgré les 23 points de Cambage, bien trop seule.

On voulait des points, du show et on a eu droit à la totale. Il était certain que le match allait être plaisant et les deux équipes combineront presque 60 points, dans le 1er quart-temps. Cambage portait son équipe, avec un presque parfait 4/5. Pas suffisant, surtout quand on connait la force de frappe offensive de Seattle. Toujours en équipe, le Storm est efficace, quand bien même Loyd n’est pas en réussite (3/11 au shoot). Seattle est devant de 3 points après 3 minutes. Mais ce qu’on retiendra surtout, c’est que leur coach, Dan Hughes, s’est fait mettre K.O par une joueuse de Dallas. Il a carrément dû s’arrêter de coacher…

Au final, Hughes reviendra dès le début du 2ème quart-temps et sous l’impulsion de Sue Bird, Seattle prend feu de loin pour reprendre 6 points d’avance. Les visiteuses sont on fire, en enchaînant un 11-0. Skylar Diggins Smith a bien du mal, avec une défense resserrée à l’intérieur. Elle ne peut pas slasher, étant constamment prise à deux ou à 3. C’est encore et toujours Cambage qui fait un massacre pas possible, dégainant même à 3 points pour garder les siennes dans le match.

Le 3ème quart-temps sera d’ailleurs assez ironique. Si Cambage assure toujours autant, avec l’aide de Gray, Skylar Diggins Smith ne se fera remarquer que par son shoot au presque buzzer. Néanmoins, Dallas est encore dans le match, la faute à un cinq de départ qui joue moins que leur banc pour Seattle dans ces 10 minutes, très compliquées pour elles. On a retrouvé les Wings qui ont joué face aux Sparks. Du moins avant l’arrivée du 4ème quart-temps.

Le 4ème quart-temps sera une véritable mise à mort. Ave un 16-0 encaissé, les Wings ne s’en remettront pas. Incapable d’aider Cambage, prise à deux à chaque fois, c’est Bird et ses bons choix, ainsi que la réussite de Stewart, qui auront finalement raison de Dallas. Une défaite qui fait mal, surtout à domicile.

5 joueuses finiront à 10 points ou plus, Sue Bird termine en double double et que dire des 28 points de Stewart. C’était aussi l’occasion de comprendre pour beaucoup, qu’il y a un véritable écart entre ces deux équipes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







More in News