Connect with us

News

Diana Taurasi, légende parmi les légendes : 37 points et 9 passes en back to back à 36 ans…

Source photo : Twitter
ENFIN. ENFIN. Pas qu’on prenne un parti pris mais voir Phoenix enchaîner les défaites, ça craint. Finalement le Mercury renaît bien de ses cendres avec l’attaque qu’on leur connait et une Taurasi des grands soirs (104-93).

Quand on vous dit que Taurasi peut être considérée comme une des GOAT, on ne blaguait absolument pas. Car la performance qu’elle lâche cette nuit est invraisemblable. Alors que le All-Star Game s’est terminé il y a à peine 5 jours, elle a trouvé le moyen de se transformer en terminator et enchaîner deux performances folles et en back to back s’il vous plait. Cette nuit, sa ligne de statistiques est folle : 37 points, 9 rebonds, 4 passes et 4 tirs primés, sans oublier un magnifique 17/18 aux lancers. Meilleure shooteuse de l’histoire, il n’y a rien à faire quand elle est dans cet état de grâce. Elle aura absolument tout fait à la défense de Las Vegas. Se prenant, pour James Harden, en forçant les lancers avec le métier. Elle a été aussi phénoménale sur open court, ne laissant que peu de chances à ses adversaires. Pas mal de voir une joueuse qui galope à 36 ans…

Elle aura mis le feu à la défense mais n’oublions pas le reste de l’équipe… Enfin pas tout à fait puisqu’il y aura que deux autres joueuses qui auront pesé offensivement. Griner bien sûr, qui aura reçu pas mal de passes D de sa vétéran. Elle s’est aussi bien battue in the paint, nous offrant une belle bataille contre Wilson. Griner terminera la rencontre à 25 points. On retiendra aussi l’énorme perf de DeWanna Bonner : 20 points et 14 rebonds.

Très concentré, le Mercury aura dominé la rencontre de A à Z. Pas très en forme en ce moment avec 7 défaites en 8 matchs, cette victoire fait plus que du bien. Il y aura juste eu un petit coup de flip au début du 4ème quart-temps, avant que l’inévitable Taurasi swishe à 3 points pour calmer tout le monde. Les Aces n’auront shooté qu’à 39% et les 29 points de Wilson ou les 18 unités de McBride n’auront rien changé.

Une victoire qui fait du bien pour Phoenix, qui devra faire très fort contre les Sparks à la prochaine rencontre. Las Vegas n’aura pas la tâche facile non plus, contre Washington qui vient de taper Atlanta !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







More in News