Connect with us

News

De la NBA à la WNBA, la ligue ne laisse pas passer : un coach assistant viré, pour violence domestique envers sa fiancée

Source photo : ESPN

D’une part que fout la police et d’autre part, merci à la WNBA de sévir. Le coach assistant de Phoenix se fait virer et une enquête a été ouverte pour cause de violence domestique.

La NBA prend les choses sérieusement. Dès qu’il y a un incident domestique, la ligue n’y va pas de main morte. Tant mieux pour nous, la petite sœur en fait tout autant. Alors que c’est l’off season en ce moment, Phoenix fait les tabloïds et pas pour une raison que l’on voudrait. Troxel fut coach assistant du Phoenix Mercury, âgé de 41 ans et le voilà viré de la franchise. Pourquoi ? Une enquête a été ouverte car il aurait eu des soucis avec sa fiancée et pas des moindres. La franchise a communiqué et a indiqué qu’il y aurait eu incident entre Troxel et sa fiancée. Une altercation physique que ne tolère pas la ligue :

« Nous avons déterminé que la conduite de Troxel cette nuit-là était inacceptable et ne représente pas nos valeurs en tant qu’organisation, et nous ne pouvons pas continuer à travailler avec lui. »

Nous reconnaissons que la violence domestique est un problème important. Notre ligue, notre équipe et notre personnel sont attachés à notre mission qui consiste à élever les femmes, à constituer un espace inclusif et sûr pour tous et à inspirer la prochaine génération. »

Peu importe la situation, les communiqués sont souvent redondants mais on voit clairement un appel du cœur sur celui-ci. A l’heure actuelle, Troxel est accusé de voies de fait et conduite désordonnée, suite à l’altercation physique. C’est de là qu’est partie l’enquête puisque cette « affaire » a été sortie par des médias locaux. A noter que Troxel et sa femme ont été admis à l’hôpital pour des blessures à la main. Pas besoin d’être Sherlock Holmes pour comprendre que l’histoire aurait pu mal tourner. La franchise a fait le bon choix et n’a pas fermé les yeux, quand bien même le coach assistant était en place depuis 5 ans.

On aurait aimé avoir de meilleures nouvelles sur la WNBA mais nous non plus, nous ne voulons pas fermer les yeux sur de telles actes. En espérant que l’affaire soit réglée vite et surtout qu’elle fasse du bruit.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News