Connect with us

News

Candace Parker a fait zizir à D-Wade : gross perf’ dans le « match de l’année »

Source photo : ESPN
C’était le remake de deux dernières finales WNBA. Deux des plus grosses finales de l’histoire. Candace Parker aura été énorme encore une fois et n’a laissé aucune chance, derrière un bel effort collectif (79-57).

Dwyane Wade était en ville au staples center avec sa bien aimée Gabrielle Union et visiblement, ils ont kiffé le spectacle. En même temps, vu le show de Candace Parker, comment ne pas avoir aimé : 23 points, 10 rebonds et 4 passes. Un côté all around player, dont nous ne sommes pas surpris avec elle. Tantôt slasheuse de l’extrême, et souvent sur la tête de Maya Moore, tout en étant très bonne shooteuse (2/3 à 3 points). Elle n’en n’oublie pas de créer le jeu. Candace Parker aura mangé Maya tout cru, elle qui ne finit qu’à un petit score (8 points). L’après All-Star Game a tapé fort dans les têtes du Lynx, incapable de défendre sur la numéro 3.

Comme d’habitude, les Sparks ont défendu dur face au champion en titre. Une défense agressive, à l’image de l’opening night. La tension était telle que Gray et Whalen se sont mises encore sur la poire, là aussi un gros classique du genre. Minnesota n’arrive pas à jouer son jeu, à tel point que les joueuses n’inscriront que 8 points dans le 1er quart-temps. Un coup dur, dont elles ne se remettront jamais. Hormis Fowles, aucune joueuse n’arrivera à dépasser la barre des 10 points, ce qui est bien le symbole de la défense de fer de Los Angeles. En face, il est à noter les 15 points d’Ogwumike et les 18 de Gray. Peut être qu’on reverra cette affiche en finales…

Sous les yeux de Gabrielle Union et Dwyane Wade, les Sparks ont encore tapé fort. Avec Seattle qui s’envole au classement, il ne vaut mieux pas se louper. Pour Minnesota, il ne faut pas retomber dans les travers du début de saison.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







More in News