Connect with us

News

Back to back wins à New-York et bien sûr qu’on parle pas des Knicks : victoire dans le money-time qui fait plaisir !

Source photo : Twitter Liberty

Alors que New-York était à 0 victoire, la grosse pomme enchaîne deux victoires de suite, une première depuis un paquet de temps, et face à une bonne équipe qui puis est ! Le salut est passé par Asia Durr, tout simplement auteure de son meilleur match en carrière : 20 points à 10/16 au shoot mais la vraie héroïne se nommait Kia Nurse, une gâchette comme on en fait peu, celle qui met 24 points ce soir.

Même si New-York pleure Kevin Durant en ce moment, les filles jouaient un match important contre le Lynx, en espérant enchaîner un 2ème victoire de suite. Le match est assez plaisant durant la 1ère partie du 1er quart-temps de leur côté. L’adresse extérieure est présente avec notamment Nurse qui fait mal à 3 points au buzzer des 24 secondes. New York joue très agressif en jouant beaucoup de kicks and go. Minnesota essaye de survire en jouant autour de Sylvia fowles. Cette dernière termine à 16 points et 11 rebonds. Tina Charles ne score pas  beaucoup (12 points à 5/17 au shoot) mais fait un peu tout dans la peinture, ce qui force le Lynx à prendre un 1er temps-mort. Minnesota n’y arrive pas en face avec seulement 10 points inscrits en 10 minutes… Le 0/7 à 3 points fait très mal.

Les visiteuses vont continuer à se rater et demanderont encore un temps-mort, avec 0 point au compteur dans les deux premières minutes du 2ème quart-temps. Asia Durr sera la grande dame du 2ème quart-temps.  Chaude comme pas possible, elle rentre tous les pull-up possibles. Elle dépassera même son record en carrière. Le Lynx arrivera à se réveiller grâce à sa second unit et Odyssey Sims qui met beaucoup d’intensité. elle force un retour. Elles auront quand même commencé le match avec un 0/10 à 3 points… Par miracle, elles repartent aux vestiaires avec seulement 10 points d’écart.

Sims, encore elle, va jouer très physique, peut être même un peu trop et le Lynx revient avec un tout autre visage, au point de revenir à 7 points. New-York patauge en attaque et se fait bouger salement. Nurse fera du bien pour limiter les dégâts mais c’est bien leur adversaire qui domine dans le 3ème et revient à 5 points avant le money-time !

Et l’odeur de fin de match fait kiffer avec Lexie Brown qui stepback à 3 points pour qu’il n’y ait que deux petits points d’écart. Elle est imitée par Robinson et New-York commence à craquer. Mais en face ça balance sévère à 3 points avec déjà 9 paniers de loin à ce moment en seconde mi-temps, alors qu’elles en avaient mis 0 en première mi-temps. Nurse se décide à être clutch, elle qui termine avec 4 paniers à 3 points. N’oublions pas de citer l’abattage de Zahui B avec son joli 15 points et 10 rebonds. Mais le duo Robinson – Sims ne lâche pas l’affaire que ce soit à la passe ou allant chercher ses points. C’est finalement Durr qui joue les closers avec un magnifique panier en fin de match à la D-Wade.

Minnesota a raté le coche mais en shootant avec les pourcentages d’Allen Iverson, la victoire ne pouvait pas leur revenir. Le duo Robinson – Sims aura été trop seul en fin de match et malgré toute la bonne volonté du monde, défaite il y aura. La victoire fait forcément plaisir pour New-York et il y a moyen d’espérer une bien meilleure saison que la précédente.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News